Crayon H.B.

Le blog journal du collège Henri Boudon

Un dernier mot avant les vacances d’été… 15 juin 2013

Filed under: Actualités — noukiinoukii @ 20:45

Et oui ! Les vacances d’été approchent et le Blog va être fermé temporairement ! On veut bronzer…

Alors, comme cadeau, tout le groupe vous a préparé des petits mots qui résument un peu l’expérience qu’on a eu à vous faire des articles. Allez ! On commence par… *roulement de tambour*

Hemma ! : ‘‘ Le club journal permet de partager son avis sur la société, comprendre certaines choses sur ce qui nous entoure. C’est une opportunité, pour s’exprimer, qu’il faut saisir ! »

Merci Hemma pour ce petit mot ! Allez ! On passe au suivant !

Chloé :  »Cette année a été géniale car j’adore écrire. On a rencontré de supers profs (Said, Mme Fabre et Marilyn) et ça m’a aussi permis d’avoir deux de mes articles sur un site regroupant les ‘meilleurs’ articles de tous les journaux scolaires de France. »

Merci beaucoup Chloé pour ce petit mot ^.^ !

DR Maxis Alias Matéo : « J’ai vraiment adoré cette année, ces articles, ces fous rires. Travailler en binômes. Docteur Maxis et tous les scientifiques d’Aperture Science vous souhaitent de très bonnes vacances ! =D »

Gertrude alias Gabrielle : « J’ai passé une bonne année avec vous les lecteurs. Surtout, j’espère que ça vous a plu. Bonne vacances à tous et éclatez-vous pendant les vacances d’été! »

 Next !

Ines alias Ines84550 : « L’année s’achève, j’ai adoré faire des articles et suis heureuse que vous les ayez lu. J’ai adoré aussi vos commentaires. Bisous et Merci ! =D »

 Le prochain…

 Clemence : « J’ai bien aimé faire la journaliste avec mon amie Margot et Bob l’Éponge ! »

 Elle et son Bob l’Éponge alors…

 Margot : « J’ai bien aimé faire des articles avec mes amis. Bonne vacances et bonne année !! »

 Léa : « J’ai bien aimé faire des articles sur tout ce qui est télé, séries…. Bonne vacances ! »

 Faustine : « J’ai bien aimé faire la journaliste. »

 *roulements de tambour* Merci pour ce mot très court… Tu gagnes le prix de la flemmardise ! 😛

 Lindsay : « Cette année, j’ai apprécié de la passer avec mes amis à faire ce que j’aime. L’année prochaine, je pense revenir. Bonnes vacances ! Kiss ❤ »

 Rachel : « Ce qui m’a plus dans le club journal, c’est la possibilité de s’exprimer et d’afficher son opinion dans une bonne ambiance. »

 Et sans m’oublier 😛 :

Noukii alias Thomas : « J’ai adoré faire des articles sur ce que je connaissais. Vous faire partager mon savoir. Merci à Marilyn, Saïd et Mme Fabre d’avoir créé ce club qui permet de partager son opinion, son savoir, et de nous avoir aider à nous améliorer à collecter des informations et à les rassembler. »

 Voilà ! Cette année s’achève et nous vous souhaitons à toutes et à tous de bonnes vacances et une bonne rentrée !!!

Et le mot de la fin… Merci et bravo à tous pour votre bonne humeur, votre confiance et votre courage d’afficher vos idées! Et passez de bonnes vacances bien méritées… Signé une prof fatiguée mais ravie!!!

Publicités
 

Un enfant une arme à la main! 9 juin 2013

Filed under: Actualités — Hemma @ 08:51
Tags: ,

Dans certains pays d’Afrique, des révoltes font rage contre le régime en place, ce qui théoriquement est une bonne chose, même si ces révoltes opposent des civils aux forces de l’ordre armées. Cependant ce genre de révolution qui est plutôt à encourager peut parfois faire rentrer des enfants dans ce genre de conflits d’adultes : c’est une abomination.

Quand je parle d’enfants, j’entends des mineurs de 12, 13 ans arrachés à leurs parents que l’on a souvent tué. Car quelle que soit la raison pour laquelle on force un enfant à être soldat (guerre, guerre civile, conflit, révolte… ) cet acte est puni ( dans certains pays ) par la loi. Prenons par exemple le Mali où des centaines d’enfants sont recrutés chaque mois. Il n’est pas normal de faire intervenir des enfants dans ces conflits, ils seront traumatisés à vie, si bien-sûr ils ne se sont pas faits tuer au combat.

Réfléchissons car la plus part des enfants qui sont recrutés ont été enlevés, torturés jusqu’à ce qu’ils acceptent de rentrer dans « le rang », leurs familles ont été tuées donc leurs seuls repaires sont les groupes armés qui les ont enlevés et qui leurs répètent qu’il leur faut tuer. Imaginons un peu quand les associations de défense des enfants récupèrent ces mineurs, victimes de leur endoctrinement, ce qui les désoriente complètement la plupart du temps, et qu’elles doivent les réinsérer dans la vie de tous les jours. Cela ne doit pas être si facile malgré toutes les séances de psychothérapie et autres techniques.

Car quand on passe 5 ans de sa vie à commettre des actes plus abominables les uns que les autres, cela  fini forcément pour nous transformer en être complètement insensible, non? ou cela nous détruit tout simplement…

 

Le travail des enfants

Filed under: Actualités — rachelvlana @ 08:44
Tags: ,

Au XIXème siècle, lors de l’essor industriel dans les pays occidentaux, les enfants travaillaient comme les adultes, ils n’avaient donc pas de vacances et n’allaient pas à l’école. Quand ils habitaient à la campagne, ils travaillaient aux champs avec leurs parents. Si la famille vivait en bord de mer les enfants devenaient mousse (8ans) puis novice (12ans). Quand les familles étaient trop nombreuses, elles envoyaient leurs enfants à la ville où ils travaillaient dans les usines et ramenaient des salaires inférieurs à ceux des adultes… mais des salaires quand même.

Ils risquaient cependant, en travaillant dans des usines, de se couper gravement ou bien même de mourir. S’ils travaillaient dans les verreries, ils risquaient de perdre la vue. Ils travaillaient entre 16 et 17 heures par jour et n’avaient qu’une pause dans la journée avec un morceau de pain. Certains enfants travaillaient dans les mines et devaient toute la journée pousser des berlines dans des tunnels bas et avaient plus tard de gros problèmes respiratoires et des maux de dos. Ils pouvaient cependant aussi être des apprentis d’artisans mais devaient alors se lever tôt (23 heures) pour aller chez leurs patrons, commencer leur « journée ».

Les enfants n’avaient souvent pas le choix car c’était comme cela dans cette société, les parents ne forçaient pas leurs enfants à travailler mais la question ne se posait pas dans les familles pauvres : ils devaient vivre, c’est tout. Cependant en 1881 en France, Jules Ferry fait passer une loi qui oblige les enfants à aller à l’école, ce qui fait passer de 8 à 13 ans l’âge auquel les enfants travaillent.

Au XIXème siècle en Chine, la guerre de l’opium et les barbares aux frontières obligent le pays à se refermer sur lui-même. La Chine devient un pays rongé par la corruption et la misère avec une civilisation  en pleine délinquance (faute de salaires convenables). Les enfants sont donc contraints de travailler eux aussi dès leur plus jeune âge pour survivre avec leur famille.

La révolution industrielle et la croissance démographique sur le continent européen sont à l’origine d’un nouvel élan de l’expansion coloniale. Au XIXème siècle, l’Afrique est alors divisée en une multitude le pays. Cette division l’empêche de se développer convenablement et maintient les pays dans la misère ainsi que ses habitants. Les enfants sont à leur tour forcés de se débrouiller pour vivre et nourrir leurs familles. Certains ont recours à la prostitution, le travail illégal  et sombrent dans la délinquance.

Comparons avec aujourd’hui pour voir les évolutions :

En 2013 le travail des mineurs est interdit en France mais d’autres pays occidentaux acceptent encore cette branche que j’estime dérivée de l’esclavage. En 2013 en Chine, il arrive encore qu’un enfant fasse plus 16 heures de travail par jour pour recevoir à la sortie un salaire de misère. Cependant le pays commence à se développer. En 2013 l’Afrique  contrairement à la Chine ne se développe pas car certains pays d’Afrique sont en pleine révolutions contres les régimes autoritaires en place. Les habitants sont donc miséreux, obligeants les enfants à travailler.

L’importance du travail des mineurs dans les pays pauvres est dû au fait que les pays en question sont tellement en difficulté économique (car en plein développement) que les familles sont obligées d’envoyer leurs enfants au travail (faire des petits boulots, travailler dans les champs, travailler dans les usines…).

Réfléchissons un peu car certains enfants ne sont pourtant pas obligés d’aller travailler. Pour les comprendre mettons nous à leur place. Je suis mineur et mes parents m’ont abandonné faute de pouvoir me nourrir et encore moins de m’offrir une éducation convenable ou pas. Je dois donc me débrouiller tout seul et gagner de l’argent (juste pour survivre). Je vais donc travailler d’arrache-pied pour un salaire de misère soit… mais un salaire quand même. Je suis également parfois poussée à la délinquance (vol, braquages…), mais je n’ai pas d’alternative.

Le problème est que le pays permette à des enfants de travailler pour nourrir quelqu’un de plus dans leur famille. Reprenons l’exemple de la Chine, qui est la deuxième puissance économique mondiale. Comment un si riche pays peut laisser mourir de faim des familles entières, ce qui laisse au passage le devoir aux enfants de travailler. On ne peut pas laisser cette responsabilité à des mineurs. Licencier tout les enfants des usines n’est pas la solution, trouver un travail payé convenablement aux parents serait plus utile.

Rachelvlana et Hemma

 

Nouveau dessin! 5 juin 2013

Filed under: Arts et culture — henriboudon @ 16:39
Tags:

dessin

 

Moustache addict !!!!

Filed under: Actualités — margot84 @ 16:28
Tags:

Cette mode vient des Etats-Unis,  de l’Ohio. En 2003, un des tatoueurs de la région se met à dessiner une moustache sur le côté du doigt de ses amis de sorte qu’ils fassent semblant d’en avoir une lorsqu’ ils placent leur doigt entre le nez et la bouche. Le  « fingerstache » est né. Internet et les réseaux sociaux aidant, cette « private joke » devient vite un véritable même : tout le monde se met à publier des photos, le doigt dessiné d’une moustache. Puis la marque Eleven Paris c’est vite empare de cette mode. Ils mettent des stars avec le doigt et la moustache. Et presque tout le monde aime…

Aujourd’hui’ hui il y a des bijoux moustache, des habits…

      

 

Un peu d’astronomie… sommes-nous vraiment le centre de l’univers? 4 juin 2013

Filed under: Actualités — henriboudon @ 10:06
Tags: ,

L’astronomie est la science de l’observation des astres et cherche à expliquer leur origine, leur évolution…

L’astronomie est estimée comme la plus ancienne des sciences. L’archéologie avait même démontrée que d’anciennes civilisations disparues de l’Age de Bronze avaient déjà des connaissances en termes d’astronomie, et elles savaient aussi identifier certaines constellations.

Pour nous qui sommes des êtres humains, notre planète est ce qu’il y a de plus important. On sait aujourd’hui que la Terre n’a absolument rien de particulier, c’est juste une masse rocheuse tournant autour d’une étoile très ordinaire, dans une galaxie classique située dans un coin comme un autre de l’espace.

Mais personne ne sait exactement la taille de cet Univers. En voyageant à la vitesse de la lumière, il nous faudrait quelques centaines de milliers d’années pour atteindre les galaxies les plus proches de la Terre.

Certains se posent la question : Qu’y avait-il avant le Big Bang ? Cette question n’a absolument pas de sens car avant cela il n’y avait ni matière, ni espace, ni radiations, ni lois de la physique ni temps.  Car le Big Bang fut le début de tout. Mais qu’est ce que le Big Bang ??? Les cosmologistes pensent qu’il y a 12 milliards d’années, une explosion que l’on nomme Big Bang fut à l’origine de l’Univers et de son expansion. Les astronomes ont passé plus de 500 ans à regarder le ciel, étudiant les étoiles et les constellations et les phases de la Lune.

Galilée

Quand vous parlez d’astronomie un nom doit absolument vous venir à l’esprit : Galilée. Car l’astronomie franchit un pas gigantesque quand en 1609 Galilée tourne le premier télescope vers le ciel. Depuis que Galilée a montré sa première lunette astronomique celles-ci n’ont cessées de s’améliorer et de révéler les secrets d’un Univers plus vaste que tout ce que l’on peut s’imaginer !

galilée

Nicolas COPERNIC

Mais il y aussi Nicolas Copernic, astronome polonais qui élabora une nouvelle théorie des mouvements des planètes du système solaire. Dans son Traité sur les révolutions du monde céleste il démontra que la Terre, comme les autres planètes, tourne sur elle-même et autour du Soleil. Et que le Soleil et non la Terre est au centre de notre système planétaire.

Johannes Kepler

Il y eut aussi Johannes Kepler confirma les hypothèses de Copernic. En 1609 (même année que la découverte de la lunette de Galilée) il publie La Nouvelle Astronomie où il énonce les lois qui portent alors son nom. Elles expliquent le mouvement des planètes autour du Soleil et prouvent qu’elles ne tournent pas en un cercle parfait mais en suivant des orbites elliptiques.

Galillée a même dit : «Nous prouverons que la Terre est un corps errant…»

Planètes

« Une planète est un monde gravitant autour du Soleil. Elle doit être assez grosse pour maintenir sa propre matière sous une forme à peu près sphérique sous l’effet de sa propre gravité. Notre planète est la troisième à partir du Soleil qui fournit des conditions idéales pour la vie. » Extrait du livre Étoiles et Planètes de Gallimard.

Astéroïdes

Les astéroïdes qui sont également appelées petites planètes sont des morceaux de roche et parfois de métaux, débris de la formation du système solaire. On en rencontre souvent entre les orbites de Jupiter et Mars, dans une région appelée la ceinture d’astéroïdes. En revanche beaucoup s’aventurent hors de cette ceinture et se rapprochent dangereusement de la Terre. En 1995 la sonde spatiale Galliléo qui était en chemin pour Jupiter photographia l’astéroïde Ida qui mesure environ 55km de long.

asteroide IDA

Soleil

L’étoile que nous nommons Soleil domine notre région de l’espace. Car son diamètre est plus de 100 fois supérieur à celui de  la Terre : 1 400 000 km. Il a une très forte gravité et attire une vaste série d’objets : de gros, comme la Terre et les autres planètes, et des plus petits comme les comètes et les astéroïdes. Comme toutes les autres étoiles, le Soleil est une énorme boule constituée de plusieurs gaz incandescents , qui sont principalement l’hydrogène et l’hélium. Pour nous qui sommes Terriens cette étoile est essentielle car c’est elle qui fournit la lumière et la chaleur nécessaires à la vie.

La Lune est le satellite le plus proche de notre Planète car il est situé « seulement » à 384 400 km.

Voilà tu en sais maintenant un peu plus sur ce vaste «paysage» qui nous entoure !

 

Le travail des enfants

Filed under: Actualités — henriboudon @ 09:28
Tags: ,

Au XIXème siècle, lors de l’essor industriel dans les pays occidentaux, les enfants travaillaient comme les adultes, ils n’avaient donc pas de vacances et n’allaient pas à l’école.

Quand ils habitaient à la campagne, ils travaillaient aux champs avec leurs parents. Si la famille vivait en bord de mer les enfants devenaient mousse (8ans) puis novice (12ans). Quand les familles étaient trop nombreuses, elles envoyaient leurs enfants à la ville  où ils travaillaient dans les usines et ramenaient des salaires inférieurs à ceux des adultes… mais des salaires quand même. Ils risquaient cependant, en travaillant dans des usines, de se couper gravement ou bien même de mourir. S’ils travaillaient dans les verreries, ils risquaient de perdre la vue. Ils travaillaient entre 16 et 17 heures par jour et n’avaient qu’une pause dans la journée avec un morceau de pain. Certains enfants travaillaient dans les mines et devaient toute la journée pousser des berlines dans des tunnels bas et avaient plus tard de gros problèmes respiratoires et des maux de dos. Ils pouvaient cependant aussi être des apprentis d’artisans mais devaient alors se lever tôt (23 heures) pour aller chez leurs patrons, commencer leur « journée ».

Les enfants n’avaient souvent pas le choix car c’était comme cela dans cette société, les parents ne forçaient pas leurs enfants à travailler mais la question ne se posait pas dans les familles pauvres : Ils devaient vivre, c’est tout. Cependant en 1881 en France, Jules Ferry fait passer une loi qui oblige les enfants à aller à l’école, ce qui fait passer de 8 à 13 ans l’âge auquel les enfants travaillent.

Au XIXème siècle en Chine, la guerre de l’opium et les barbares aux frontières obligent le pays à se refermer sur lui-même. La Chine devient un pays rongé par la corruption et la misère avec une civilisation  en pleine délinquance (faute de salaires convenables). Les enfants sont donc contraints de travailler eux aussi dès leur plus jeune âge pour survivre avec leur famille. La révolution industrielle et la croissance démographique sur le continent européen sont à l’origine d’un nouvel élan de l’expansion coloniale.

Au XIXème siècle, l’Afrique est alors divisée en une multitude le pays. Cette division l’empêche de se développer convenablement et maintient les pays dans la misère ainsi que ses habitants. Les enfants sont à leur tour forcés de se débrouiller pour vivre et nourrir leurs familles. Certains ont recours à la prostitution, le travail illégal  et sombrent dans la délinquance.

Comparons avec aujourd’hui pour voir les évolutions :

En 2013 le travail des mineurs est interdit en France mais d’autres pays occidentaux acceptent encore cette branche que j’estime dérivée de l’esclavage. En 2013 en Chine, il arrive encore qu’un enfant fasse plus 16 heures de travail par jour pour recevoir à la sortie un salaire de misère. Cependant le pays commence à se développer. En 2013 l’Afrique  contrairement à la Chine ne se développe pas car certains pays d’Afrique sont en pleine révolutions contres les régimes autoritaires en place. Les habitants sont donc miséreux, obligeants les enfants à travailler.                 

L’importance du travail des mineurs dans les pays pauvres est dû au fait que les pays en question sont tellement en difficulté économique (car en plein développement) que les famille sont obligées d’envoyer leurs enfants au travail ( faire des petits boulots, travailler dans les champs, travailler dans les usines, …).

Réfléchissons un peu car certains enfants ne sont pourtant pas obligés d’aller travailler. Pour les comprendre mettons nous à leur place. Je suis mineur et mes parents m’ont abandonné faute de pouvoir me nourrir et encore moins de m’offrir une éducation convenable ou pas. Je dois donc me débrouiller tout seul et gagner de l’argent (juste pour survivre). Je vais donc travailler d’arrache-pied pour un salaire de misère soit… mais un salaire quand même. Je suis également parfois poussée à la délinquance (vol, braquages…), mais je n’ai pas d’alternative. Le problème est que le pays permette à des enfants de travailler pour nourrir quelqu’un de plus dans leur famille.

Reprenons l’exemple de la Chine, qui est la deuxième puissance économique mondiale. Comment un si riche pays peut laisser mourir de faim des familles entières, ce qui laisse au passage le devoir aux enfants de travailler. On ne peut pas laisser cette responsabilité à des mineurs. Licencier tout les enfants des usines n’est pas la solution, trouver un travail payé convenablement aux parents serait plus utile.

 

Dessin de la semaine! 3 juin 2013

Filed under: Arts et culture — henriboudon @ 17:11
Tags:

 

Fairy Tail

Filed under: Arts et culture — noukiinoukii @ 14:23
Tags:

Salut à tous ! Aujourd’hui je vous montre un manga super ! Fairy Tail, autrement dit « La Queue de Fée ». Ce manga de magie, d’humour et d’amour (Bon n’abusons pas hein ! :P) est une oeuvre shõnen déssinée et écrit par Hiro Mashima…

A oui ! J’ai parlé de Shõnen, mais vous savez ce que c’est ? o_o Non ?! Tu es donc un inculte assuré !… Bon bah je t’explique puique que tu ne connais pas le langage Manga !

Shõnen : Traduction du Japonais : Adolescent.

Le Shõnen est un type de manga destiné aux jeunes adolescents ! Le Shõjo  lui, est destiné aux jeunes adolescentes, il ne faut donc pas le confondre !

Bon… Revenons à notre sujet ! Fairy Tail  =D ! Alors Fairy Tail est un manga (comme vous avez pu le remarquer ! Bon ok ! je reviens à l’article) de magie. Dans ce manga il y a des guildes, les guildes (dans ce manga) sont des groupes d’utilisateurs de magie, qui se rassemblent définitivement, afin d’aider des gens dans le besoin. Il y a aussi des Guildes clandestines, qui elles, n’ont pas était approuvées par le Conseil de la Magie, ou bien ce sont faites virées du système magique…

Dans Fairy Tail, les personnages principaux sont:

  • Lucy Heartfilia: Une constellationniste qui utilise des clés de portail pour invoquer des bêtes qui l’aident pendant son périple (Les clés de portail ont comme prénom, le nom des constellations)
  • Natsu Dragnir: Un chasseur de dragons de feu, il aspire le feu que lui lance ses ennemis pour ensuite accroître sa puissance
  • Grey FullBuster: Un magicien qui utilise la glace comme défense et attaque
  • Erza Scarlett: C’est une mage chevalier utilisant plusieurs armures pour se défendre
  • Happy: Un petit chat bleu qui vole et qui accompagnera les héros tout au long de leurs périples. Il ne manque pas d’humour!

Les héros cités au-dessus sont tous des membres de Fairy Tail.

Merci d’avoir lu cette article et bonne journée (ou soirée…) !

Noukiinoukii

 

La chirurgie esthétique

Filed under: Actualités — ines84550 @ 13:45

Certaines personnes font un peu de chirurgie esthétique mais d’autres sont « abonnées » à la chirurgie esthétique ou veulent ressembler à des poupées barbies. Mais la chirurgie esthétique ne réussit pas toujours à ceux ou celles qui veulent essayer…

Il y a énormément de stars très connues qui font de la chirurgie, par exemple: Nicky Minaj, Nabila, Katy Perry, Lady gaga, Rihanna, Benjamain Castaldi, Mickel Jackson…

Le lifting*, les prothèses  mammaires*, la liposuccion*, la blepharoplastie*, L’abdominoplastie* et le laser pour les rides* sont les plus utilisés.

  • Le lifting*: Cette intervention consiste à traiter l’affaissement de la peau, des muscles du visage et/ou du cou lié au vieillissement.
  • Les prothèses mammaires* : L’augmentation mammaire vise à augmenter le volume des seins par pose d’implants (prothèses mammaires) devant le muscle ou derrière le muscle grand pectoral.
  • La liposuccion*: La Liposuccion est une technique chirurgicale qui consiste à extraire les dépôts graisseux, disgracieux et non désirés, localisés en des régions circonscrites du corps.
  • La blepharoplastie*: Cette intervention vise à corriger les modifications d’aspect des paupières supérieures et/ou inférieures dues au vieillissement ou caractéristiques héréditaires du patient.
  • L’ abdomimoplastie*: Cette intervention vise à réduire la peau et la graisse de la paroi abdominale abîmée et à redessiner l’abdomen grâce à la peau saine située en périphérie.
  • Le laser pour les rides*: Cette chirurgie au laser permet de réduire les rides, ainsi que certaines aspects disgracieux du visage comme les cicatrices acnéiques ou les taches de peau.
 
Je pense que la chirurgie esthetique devrait servir à des personnes qui en on vraiment besoin, comme celles atteintes d’un cancer du sein. Certaines personnes abusent de la chirurgie. Je pense personnellement que l’on dirait des poupées et qu’elles n’ont plus de traits de leur personnalité en voulant être comme tout le monde, elles deviennent plus bizarres que jolies…
Et vous, qu’en pensez-vous ?